Google interdit les publicités crypto-monnaies

Google interdit les publicités crypto-monnaies

 

Google a décidé d’interdire la publicité crypto-monnaie sur ses plateformes. Le déménagement aura une incidence sur les campagnes promotionnelles. Pour les offres initiales de pièces de monnaie, les échanges Bitcoin, les portefeuilles numériques pour stocker les actifs et les conseils commerciaux.

 

Un avis indiquait que la politique serait introduite en juin mais n’a pas expliqué pourquoi. La BBC comprend que Google a décidé d’agir. Et cela, parce qu’elle estimait qu’il y avait un manque de protection des consommateurs appropriés pour les métiers hautement spéculatifs et complexes. Il suit un mouvement similaire par Facebook en janvier. Qui a déclaré que de nombreuses entreprises du secteur agissaient de mauvaise foi .

La décision de Google aura une incidence sur les annonces affichées dans ses résultats de recherche. Et sur YouTube. ainsi que, sur celles placées sur des sites tiers via ses plateformes publicitaires. La valeur de Bitcoin, Ethereum et Ripple ont tous baissé après que les nouvelles soient apparues vers 04:00 GMT.

Certification Google

google

 

Avant l’annonce, certains utilisateurs du service AdWords de Google avaient signalé une baisse de la performance de leurs campagnes de crypto-monnaie. Bien que, le géant de la technologie ait nié avoir apporté des changements de politique à ce moment-là. Google a également annoncé qu’il durcira ses règles pour les annonces liées à d’autres produits financiers. Notamment les spreads et les contrats de différence.

 

Dans lesquels, les vendeurs promettent de compenser le gain de valeur d’un actif sur une période donnée et les acheteurs une perte. Il a déclaré que les utilisateurs d’AdWords devraient être licenciés par les régulateurs concernés dans les pays qu’ils ciblent. Et être certifiés par Google lui-même. “Tout cela est une bonne chose”, a commenté David Gerard, sceptique de la crypto-monnaie, auteur de l’Attack of the 50ft Blockchain.

 

“Il s’agit de s’attaquer aux types d’investissements risqués qui se limitent au jeu. “Si vous êtes un véritable trader ou un investisseur accrédité alors ça va. Cela signifie que, vous êtes riche et que votre argent est votre propre problème. Mais, ces choses ne devraient pas être ciblées sur les gens ordinaires.” La décision de Google fait suite à un avertissement sur les crypto-monnaies publié mardi par le directeur général du Fonds monétaire international.

 

Droit d’auteur GETTY IMAGES : Légende de l’image

Christine Lagarde, du FMI, a également mis en garde contre les risques de Bitcoin et d’autres actifs cryptographiques
“Le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme ne représentent qu’une dimension de la menace”, écrit Christine Lagarde. « La croissance rapide des actifs cryptographiques, l’extrême volatilité de leurs prix négociés et leurs liens mal définis avec le monde financier traditionnel pourraient facilement créer de nouvelles vulnérabilités. “Nous devons accueillir leur potentiel mais aussi reconnaître leurs risques.”

Les 6 tendances du web design

Les tendances web design

 

1. Des storytelling captivants

Quelle tendances du web design ? L’humanité s’est toujours servie des histoires pour partager ses idées et ses informations. Les histoires permettent d’activer des parties de votre cerveau qui ne le sont pas par les simples faits et chiffres. Sur les sites web, le storytelling permet de le rendre plus engageant et mémorable. Cependant, il y a quelques points basiques à suivre lorsque l’on veut utiliser cette technique sur son site web :

 

Accrocher le lecteur rapidement. Faîtes en sorte que votre ouverture soit forte et bien voyante. Assurez vous que votre site soit optimisé pour tous types d’écrans pour que la lecture reste simple et agréable. En effet, des lignes trop longues sont difficiles à suivre, et au contraire des lignes trop courtes cassent le rythme de la lecture.

 

Variez entre 6 et 75 mots par ligne et adaptez la taille de votre typo pour le meilleur résultat possible. Utilisez des visuels appropriés pour appuyer votre histoire. Faîtes attention à la taille des images et prévoyez un téléchargement aisé et rapide sur tous types de dispositifs.

 

Rendez le partage de votre histoire facile. Placez des boutons de partage en haut et en bas de vos pages pour éviter à l’utilisateur de scroller afin d’utiliser ces fonctions. De plus, assurez vous que ces boutons soient bien utilisables sur les écrans tactiles, mettez les en avant et de grande taille.

 

2. Le minimalisme

 

web

Au cours des dernières années, beaucoup d’experts en site web et en SEO répétaient que le plus gros est le mieux.
Pour appuyer cet argument. Ils se basaient sur le fait qu’un site comprenant beaucoup de pages aurait plus de chance d’être bien placé dans les moteurs de recherche sur un grand nombre de mots-clés. Mais le problème avec les sites très denses est que leur utilisation peut être confuse pour les utilisateurs.

 

De plus, les tenir à jour prend énormément de temps. De ce fait, la plupart du temps le contenu reste négligé et non récent, ce qui rend le site impertinent. Et rien que le fait de penser à intégrer tout ce contenu sur des dispositif plus petits tels que des smartphones, devient un vrai cauchemar.

 

Les sites plus léger au niveau du contenu, sont spécialisés sur un sujet en particulier. Et permettent de supprimer toutes les pages inutiles qui seraient un mauvais point pour l’expérience utilisateur. La tendance minimaliste peut être illustrée par les sites à page unique, dont les sites avec parallax.

 

3. Des modèles

Quand une technique devient populaire et très utilisée, comme le responsive design. On peut souvent remarquer une émergence de modèles. Un modèle de web design est une solution réutilisable à un problème récurrent. Que l’on pourrait rencontrer tous les jours. L’avantage d’utiliser un modèle pour résoudre un problème est que l’utilisateur connaît déjà cette solution.

 

Elle lui est familière est il n’aura donc aucun soucis à l’utiliser. Le mauvais côté à utiliser des modèles établis est que tout le monde se sert de la même approche et que par conséquent tous les sites commencent à se ressembler. L’unicité du design se perd. Il faut donc peser le pour et le contre entre bénéficier des avantages d’un modèle et ne pas pouvoir créer un design nouveau et unique. Un exemple de modèle est le style de navigation off-canvas, ou plus communément appelé les menus cachés.

 

4. La mise en page par cartes

tendance du web

Une des tendances les plus populaires en ce moment est la mise en page par carte. Cette dernière a été popularisée par Pinterest, elle est devenue largement utilisée pour présenter des éléments facilement identifiables du contenu du site. Cette mise en page est très appréciée au niveau de l’expérience utilisateur pour les sites responsive.

 

En effet, la construction est divisée en plusieurs petits blocs plutôt qu’un seul gros et peut se réarranger beaucoup plus facilement pour différentes tailles d’écran. Les cartes permettent de mieux distribuer l’information et c’est pourquoi ce modèle est utilisé sur de plus en plus de site web.

 

5. Les menus cachés

Quelle tendance du web design ? Un autre modèle de design, dont nous avons cité l’exemple un peu plus haut. Et qui est populaire depuis quelques années est le menu caché. Des drop-down ou fly-out menus qui se révèlent en hover (lorsque la souris passe sur l’icône) au menu à icône hamburger. Les menus cachés sont utilisés pour gagner de la place tout en laissant la possibilité au visiteur d’avoir accès aux différentes pages du site facilement.

 

Malgré l’avantage de gagner de l’espace sur un design responsive. Beaucoup de personnes s’en sont plaints. En effet, un menu caché sera forcément moins accessible qu’un menu présent continuellement. Le challenge de la navigation responsive est encore une chose sur laquelle les designers cherchent la solution.

 

6. Grandes images contre pas d’images

Beaucoup de sites utilisent des images gigantesques qui prennent toute la largeur et hauteur de l’écran. Mais, d’autres ont prit la direction totalement opposée en les évitant. Et en utilisant plutôt de grands aplats de couleurs vives ainsi qu’une typographie riche. Ces deux tendances admettent leurs propres intérêts et désavantages.

 

Quelle tendances du web design ? L’utilisation d’images riches peut ajouter un appui visuel au contenu. Mais, cela veut aussi dire un temps additionnel de chargement pour ces images gigantesques. Les enlever engagera une diminution de la richesse visuelle de votre site. Mais, la perte de ces images fera augmenter le temps de chargement de votre site. En plus, le fait d’enlever ces images pourra aussi aider à créer un site plus attirant. Des chercheurs ont trouvé que réduire la complexité visuelle d’une page pourrait la rendre plus attrayante.